Docteur Michaël Hossenbaccus - Chirurgien Orthopédiste - Chirurgien du membre inférieur - Chirurgie de la main - Consultations sur rendez-vous au 05 53 02 16 17

Rare cas de méniscectomie à 73 ans.

anse de sceau profil
anse de sceau face

Cas particulier de méniscectomie partielle du ménisque interne à 73 ans chez un patient actif et sportif.

La lésion méniscale à cet age rentre le plus souvent dans le cadre de lésions dégénératives globales avec une atteinte du cartilage. Ces lésions font opter le plus souvent pour le traitement médical. La chirurgie méniscale est à risque d’échec et peut même être responsable de décompensation douloureuse plus importante.

Notre cas est particulier, car il y a eu une décompensation brutale d’origine traumatique et l’IRM a confirmé la présence d’une lésion rompue instable en ‘anse de sceau’ du ménisque interne et des lésions d’usure du cartilage. Dans ce contexte, il y a une indication d’arthroscopie thérapeutique et dans le même temps opératoire (per-opératoire) pour les lésions cartilagineuses profondes une visco-supplémentation.

 

Fermer le menu